Pages

samedi 12 avril 2014

Un jour j'aurais un peu plus de temps

    Je suis pas mal occupé et ça va continuer quelques mois. Ça m'empêche de poster quoi que ce soit ici et ça m'emmerde un peu. J'avais posté le dessin ci-dessous sur Cartographie  il y a quelque temps et j'essaye d'avancer sur la prochaine planche pour cette semaine !



A+ (je poste aussi régulièrement des trucs sur Twitter parce que ça me prend 5 secondes)

dimanche 16 février 2014

Bonjour et rebonjour

    J'ai posté deux planches sur Cartographie. Elles parlent de "bonjour". En cliquant sur les images, vous pourrez lire les planche entières et en apprendre un peu plus sur la politesse.



dimanche 12 janvier 2014

Game of Thrones, guide pratique 4

    Les articles précédents que j'ai pu faire sur les familles de Games of Thrones sont les plus lus de ce blog. A chaque diffusion d'une nouvelle saison en France ou aux US, de nombreux visiteurs débarquent ici. Et vu le nombre de nouveaux personnages qui arrivent à chaque saison, ce n'est pas inutile de faire le point de temps en temps. Alors c'est reparti avec la famille Baratheon dans laquelle tout le monde veut être roi. Enfin on va surtout s'intéresser au côté paternel puisque les blondinets du côté Lannister ont été abordés dans un article précédent

    Ah oui ! Pour les allergiques aux spoilers, les images ci-dessous en comportent de petits concernant  la saison 1 de la série et jusqu'à l'épisode 2 de la saison 2. Rien de grave, que du mineur. 


    Mais comme d'hab, la série divise le nombre de personnages secondaires par deux ou trois et on se retrouve dans la série avec cette version légèrement simplifiée :


    La version de HBO se limite au gros Robert et ses deux frères. Pour l'instant, on a pas vu l'épouse de Stannis et ses grandeurs oreilles. Sa fille n'arrive qu'en saison 3 je crois, mais autant en parler tout de suite vu que cette famille là n'est pas tellement étendue contrairement aux Stark par exemple. Le roi en exercice a pourtant des milliers d'enfant illégitimes mais il faudra se contenter du seul Gendry.

    C'est le quatrième que je fais sur le sujet (il y a aussi eu les Targaryen et un bonus) mais faire le tour des familles régnantes, il en faudrait le double ! Je suppose que les suivantes arriveront au fur et à mesure de leur arrivée dans la série.

dimanche 5 janvier 2014

La bonne année

     Bonne année 2014 ! Je suis désolé pour l'absence d'article ces derniers temps mais je suis en train de mettre au point une méthode infaillible pour enfiler les housses de couettes. J'espère pouvoir poster à nouveau d'ici peu (notamment des astuces concernant les housses de couettes).


samedi 7 décembre 2013

Submachine, la crème du point and click 2

    Je vous propose de découvrir dans cet article un autre série de petits point and click très différents de ceux de la dernière fois (Detarou). La série du jour se nomme Submachine. On l'a doit à l'artiste polonais Mateusz Skutnik qui a aussi réalisé ou co-réalisé tout un tas d'autres jeux disponibles sur le site Pastel Games. Mais revenons à notre mouton, et commençons pas le premier épisode intitulé Submachine 1 : the basement" qui date de 2005 (la série est toujours en cours et l'épisode 9 est prévu pour 2014).

la cave

    Le but du jeu est de sortir d'un étrange bâtiment dans lequel on est enfermé. Petite particularité, les déplacements entre les différents pièces carrées se font verticalement ou horizontalement. On ne circule jamais en profondeur (ou presque) et il n'est pas possible de faire pivoter l'angle de vu pour voir les autres murs de la pièce de face. Ceci deviendra une marque de fabrique de la série. Submachine 1 est court, il est assez simple et sa fin n'appelle pas vraiment de suite.

    Le jeu prend une nouvelle dimension étonnante avec le second épisode. Et si le joueur n'étais pas vraiment sorti de Submachine à la fin du jeu. Et si ce n'était qu'un jeu dans le jeu ? A partir de ce moment, on en apprend un peu plus sur la nature de la submachine et des lieux que l'on visite.
    Un peu plus mais pas beaucoup plus. En effet, le principal intérêt de la série est le mystère qui entoure le monde que l'on découvre. Chaque épisode apporte de nouvelles informations, parfois contradictoires entre elles sur l'univers du jeu. Et c'est au joueur d'établir ses propres théories sur ce monde étrange.

Si vous aimez l'ancien nous avons de très jolis fauteuils, si vous préférez le moderne, jetez un œil à nos lasers !

    Si vous voulez vraiment TOUT découvrir par vous même, vous trouverez l'ensemble des épisodes de la série ici : Submachine. A partir de l'épisode 2, les énigmes peuvent être complexes (après tout on est dans un point and click) mais les solutions sont facilement accessible grâce à votre moteur de recherche favori. Si vous n'avez rien contre les spoilers mineurs, vous pouvez lire la suite.

   Cette série me fait beaucoup penser au grand classique du genre qu'est Myst. Dans les deux jeux on parcourt des décors étranges mêlant les styles et les époques On y retrouve aussi une atmosphère légèrement inquiétante renforcée par le fait qu'on ne rencontre jamais âme qui vive dans le dédale traversé. Par l'intermédiaire de notes, on sait que des équipes scientifiques ont tenté d'explorer la submachine à l'aide d'appareils de téléportation. Un autre homme nommé Murtaugh semble aussi séjourner ou avoir séjourné dans le coin. Mais la seule chose que vous saurez avec certitude en jouant à ce jeu c'est que rien de bon n'attend ce qui ont le malheur de se perdre.

La machine à téléportation, le moyen de transport idéal !

    La submachine est-elle une autre dimension ? Est-elle virtuelle ? Composés de morceau de notre monde ? Infinie ? Finie ? Consciente ? Tentez l'aventure tout en sachant que vous n'obtiendrez pas de réponses aux questions posées (clic clic clic).

samedi 30 novembre 2013

Detarou, la crème du point and click

    J'adore les jeux du type point and click, principalement parce qu'ils demandent un peu de réflexion et pas beaucoup de réflexes. Depuis longtemps, je voulais parler ici d'une série japonaise nommé Detarou. J'ai régulièrement oublié d'écrire un article à son sujet et à présent la série compte plus de trente épisodes ! Je ne ferais donc pas une grande rétrospective jeu par jeu mais une présentation globale de la série. Tous les liens et images de l'article vous emmènent vers le jeu correspondant. Les pages sont en japonais mais il suffit de scroller un peu vers le bas et vous trouverez les jeux (qui sont en anglais très très basique du genre save and start).

   Alors qu'est ce que c'est que ça Detarou ? Ce sont des "escape room" c'est à dire des jeux dans lesquels il faut résoudre une succession d'énigmes pour sortir de la pièce dans laquelle on est enfermé. C'est un genre hyper courant sur les Internets et il est difficile de ne pas mourir d'ennui devant ces jeux qui se ressemble tous et qui ne raconte généralement rien de passionnant. On ramasse des clés, on ouvre des boîtes, on déverrouille des cadenas dans des pièces vide sans grand intérêt. Les Detarou ne dérogent pas à la règle. Les décors sont simpliste, géométriques et ternes. Mais, mais, mais...

"il y a quelque chose de bizarre dans ce bureau mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus..."

    Detarou ne se résume pas à ses décors sommaire et à son absence de musique. Les Detarou sont parsemés de personnages ultra bizarres, drôles et parfois même un peu dérangeant. On croise entre autre des types qui se prennent pour des statues, des sumos dansants de manière suggestive, des fillette pongistes frappant des personnes âgées déguisées en plante et plein plein de gens enfermés dans des armoires. Je n'en dirai pas plus, je préfère vous laisser découvrir par vous même toutes ces merveilles.

Ce koala boit du cognac dans le salon n'est la chose la plus étrange du jeu, loin de là

Et ce type en costume de cheval qui danse sur le buffet non plus

    Côté énigmes, le niveau de difficulté est élevé mais les casse-têtes n'ont rien d'infaisables. Une feuille et de quoi noter sont souvent utiles pour recouper les indices. Il y a tout un tas de solution disponible un peu partout si vous êtes dans l'impasse (moi j'utilise celles de Jay is games mais elles sont en anglais). Les personnages étranges jouent également un rôle dans la résolution des énigmes. Il faut souvent dévêtir des retraités pour découvrir des codes secrets ou se débarrasser de pétomanes bloquant votre chemin.

    Un dernier conseil, les pandas sont vos ennemis, ne l'oubliez jamais (et sauvegardez régulièrement).


Et voici la liste des épisodes du plus ancien au plus récent (chaque épisode est indépendant) :


  • Dokotonaku
  • Tatami
  • Deru Game
  • Sofu Café
  • Hitonchi
  • Dream Factory
  • Barbershop Escape
  • Umiga
  • Uchino
  • OFUROooBA!!
  • Ohayo
  • Mrs. Daruma's room
  • Nandakana
  • Nobushi
  • Zakari
  • Pattsun March
  • Deteruyo
  • Gatiko
  • Tumaru
  • Janjan escape
  • Deretaano
  • NaniKono-Quest
  • Nani-Quest
  • Dayori
  • Office
  • Touban
  • Deruderu
  • Sakudatu
  • Derereba
  • Gold door escape
  • Yokuaru
  • Futuu
  • Henna


  • dimanche 24 novembre 2013

    Monologue

    J'ai publié une nouvelle planche sur Cartographie. Pour une fois je suis content du résultat ! Toutefois, je ne sais pas trop si la présentation en colonne est la bonne alors je poste la première version que j'avais faite ici.


    Le reste de l'histoire c'est ici : Cartographie.